ePrivacy and GPDR Cookie Consent management by TermsFeed Privacy Policy and Consent Generator

Le Ghetto de Venise

 

Le ghetto de Venise est situé dans le quartier du Cannaregio. Cet ensemble ne possède pas de grands monuments, mais reste intéressant à découvrir pour comprendre l'histoire des Juifs de Venise.

 

Enseigne du Ghetto de Venise

 

Les Juifs étaient tout d'abord interdits d'habitation à Venise même mais étaient accueillis en tant que marchands au même titre que les autres commerçants. Au XIVème siècle, une première charte autorise les Juifs à s'installer moyennant finance. Cette charte définit les droits et devoirs des Juifs. Elle ne sera néanmoins pas renouvelée quelques années plus tard.

Il faut alors attendre un siècle pour que les Juifs soient à nouveau autorisés à s'installer, cette fois définitivement. Le site d'une fonderie leur est attribué. Le terme de ghetto provient d'ailleurs de ce site. En effet le terme de "geto" désigne la fonderie, nom qui servira ensuite à désigner tout quartier réservé aux juifs. Le ghetto est fermé chaque soir et les Juifs ont interdiction d'en sortir la nuit.

 

La place du Ghetto Nuovo

 

La population croissante et l'interdiction de s'établir en dehors du ghetto ont vu la naissance des immeubles les plus hauts de la ville, pouvant atteindre 8 étages, une exception à Venise. Le ghetto nuove étant devenu trop petit, la ville leur attribue par la suite le ghetto vecchio (vieux car étant le site d'une fonderie plus ancienne) et pour finir le ghetto nuovissimo.

Avec le déclin de la ville, la communauté la plus aisée a quitté la ville marquant le déclin du ghetto. A de la chute de la république, suite à l'invasion par Napoléon, la ségrégation est supprimée mais les Juifs n'obtiennent l'égalité des droits qu'au XIXème siècle.

 

La place du Ghetto Nuovo

 

Il faut néanmoins noter que sous la république Vénitienne, la ville a été un refuge et a mieux traité la population Juive qu'ailleurs en Europe et ce malgré la ségrégation de la population. Les juifs étaient appréciés pour leurs compétences, notamment médicales.

 

Dans ce petit quartier vous pourrez donc découvrir les immeubles les plus hauts de la ville.

Sur la place du Campo di Ghetto Nuovo vous trouverez le mémorial de l'Holocauste et le musée Ebraico. Vous pourrez aussi visiter certaines des synagogues (variable selon la période). Les scuolas Spagnola et Levantina sont les plus remarquables.

Vous pourrez aussi encore voir les emplacements des portes fermant le ghetto à l'entrée du quartier.

 

Plaque du mémorial de l'Holocauste

 

Change your cookie preferences