ePrivacy and GPDR Cookie Consent management by TermsFeed Privacy Policy and Consent Generator

La Scuola Grande dei Carmini – La confrérie des Carmélites

La Scuola Grande dei Carmini est située dans le quartier du Dorsoduro, à proximité du campo Santa Margherita et à côté de l'église Santa Maria dei Carmini.

Les Scuole étaient des corporations laïques, les liens des membres pouvaient être professionnels ou non.

 

Cette confrérie a été fondée en 1594 et placée sous le patronage de Notre Dame du Mont Carmel. Leurs réunions avaient tout d'abord lieu dans l'église des Carmes avant de s'établir à proximité. C'est en 1767 que la confrérie reçoit du Conseil des Dix le statut de Grande, elle est la dernière à obtenir ce statut. A cette occasion elle s'ouvre aux femmes, la seule des Scuole à le faire. La confrérie survit à la chute de la République et reste encore active aujourd'hui.

 

La Scuola Grande dei Carmini est réputée pour son ensemble de tableaux de Tiepolo.

La façade de la Scuola Grande dei Carmini

 

L'extérieur

Construit sur des bâtiments pré-existants, la façade que l'on peut admirer aujourd'hui date du XVIIème siècle, elle est l'œuvre des architectes Caustello et Longhena qui lui donnent une apparence sobre, symétrique, ornée de colonnes et de quelques visages sculptés.

 

L'intérieur

La décoration intérieure est une excellente illustration de ce qui se faisait au XVIIIème siècle à Venise.

 

Au rez-de-chaussée vous trouverez la salle dite de la chapelle, qui comprend un autel entouré de colonnes et orné d'une peinture représentant une Vierge à l'enfant.

 

La chapelle de la Scuola Grande dei Carmini

 

Mais ce sont les peintures sur les murs, en grisaille, qui attirent l'attention. Elles sont l'œuvre de Nicolo Bambini, peintre baroque du XVIIIème siècle. Ces peintures ont pour thème la vie de la Vierge.

 

Peinture en grisaille de Nicolo Bambini

 

Vous rejoignez l'étage par un très bel escalier, dessiné par Longhena et décoré de stucs par Alvise Bassi. Vous y verrez sirènes, anges dorés et putti.

L'escalier de la Scuola Grande dei Carmini

 

Notre-Dame-du-Mont-Carmel apparaissant au bienheureux Simon Stock

A l'étage vous trouverez les toiles de Giambattista Tiepolo qui font la notoriété de la Scuola Grande dei Carmini. Dans la salle capitulaire, le plafond est orné de toiles à la gloire du Scapulaire. Le scapulaire est une pièce de tissu faisant partie de l'habillement de certains moines, qui couvre les épaules, le dos et la poitrine.

 

Au centre, la toile représente Notre-Dame-du-Mont-Carmel apparaissant au bienheureux Simon Stock, et lui remettant le scapulaire en lui disant "Quiconque mourra revêtu de cet habit sera préservé des flammes éternelles".

Les autres toiles du plafond représentent des anges et les Vertus.

 

D'autres toiles ornent les murs dont certaines ont pour thème des miracles liés à la Vierge Marie.

 

La salle capitulaire de la Scuola Grande dei Carmini

 

La salle des archives est décorée de revêtements muraux et d'armoires en noyer du XVIIIème siècle. Le sol est fait d'incrustations de marbres polychromes.

 

La salle des archives de la Scuola Grande dei carmini

 

 

 

Change your cookie preferences